La blockchain et le défi environnemental


De quoi parle-t-on en disant "blockchain"?

La technologie blockchain a fait parler d'elle dans de nombreux contextes, sous des angles variés. On l'a projetée dans le rôle de "révolutionnaire du système financier" certes, mais nous l'avons également imaginée à boulverser les chaînes d'approvisionnement, nous aider à progresser vers une démocratie plus participative et permettre une meilleure gestion des données de santé, entre autres.

Ses gros problèmes, on nous a dit, sont le RGPD (puisque "écriture immutable") et, surtout, la consommation d'énergie, totalement insensée et en croissance continue!

"Pouvons-nous nous permettre une technologie qui consomme autant d'énergie qu'un pays tout entier et dont la consommation est en augmentation constante et prévisible ?" avons-nous souvent entendu.

Laissons la problématique du RGPD de côté pour le moment pour regarder cet autre aspect de plus près : pourquoi la blockchain est aussi gourmande en électricité ?

Pour répondre à cette question il faut mieux comprendre de quoi parle-t-on lorsqu'on utilise le mot "blockchain".

20190528_093624.jpg

Architecture

La photo ci-dessus, prise lors d'une récente conférence à Lille (France) intitulée "Blockchain, Open Education et Citoyenneté numérique" souligne cela: le mot clé lorsqu'on analyse une nouvelle technologie est "architecture" - architecture logicielle. La légende de cette diapo présentée par Alex Grech (Malte), est tirée d'un article paru dans le New York Times en janvier 2018:

"S'il y a une chose que nous avons appris de la récente histoire d'internet, c'est que des décisions d'architecture logicielle en apparence ésotériques peuvent mettre en mouvement des forces globales profondes dès que la technologie est adoptée à grande échelle"

Les blockchains, pas la blockchain

Je fûs un peu surpris d'avoir à expliciter et clarifier lors d'une conférence dédiée à la technologie blockchain en 2019 le rôle joué par la consommation d'importantes quantités d'énergie dans le fonctionnement de cette technologie.

Mon explication s'est eforcée à souligner une série de points essentiels:

  • en disant "blockchain", nous parlons de logiciel
  • les logiciels se comportent tel que leurs architectes l'ont voulu
  • si Bitcoin et autres logiciels s'en inspirant, comme Ethereum, consomment beaucoup d'énergie, c'est que leurs créateurs les ont programmé comme cela.

Resistance à la censure

La question légitime qui suit automatiquement est, bien sûr: "Pourquoi ?"

Le réponse prend bien plus longtemps à formuler et à comprendre, mais si on devait la résumer, elle se résumerait à "résistance à la censure".

Bitcoin et les blockchains qui l'ont émulé par la suite ont été conçues par des gens révoltés par les abus et les excès du système financier globalisé, des gens nourrissant souvent des sympathies "anarcho-capitalistes". En étudiant l'histoire récente des tentatives de création d'un "système financier alternatif" (ou plus simplement d'une monnaie alternative), ils ont conclu que "le système" (le gouvernement et ses agents) n'allaient pas laisser se développer librement une monnaie concurrente, qu'ils allaient essayer de la détruire, de la censurer.

Dès lors, la seule façon de réussir à faire vivre une telle monnaie était de la rendre "résistante à la censure".

Parmi les mesures prises en ce sens, l'anonymat de Satoshi Nakamoto (on ne sait toujours pas avec certitude qui se cache derrière ce pseudonyme) mais aussi, et surtout, la possibilité offerte à tout un chacun de démarrer un "noeud" bitcoin et de se joindre au réseau, sans devoir demander la permission à quiconque, sans devoir s'authéntifier.

L'attaque de Sybil

Cette possibilité de joindre le réseau sans demander la permission et tout en restant anonyme ne vient pas sans de sérieuses faiblesses, la plus critique étant appelée en jargon "l'attaque de Sybil" - la possibilité qu'a un acteur malicieux d'instancier un grand nombre de "noeuds" dans le but d'obtenir la majorité et potentiellement subminer ou prendre le contrôle du réseau.

Ainsi la consommation d'énergie découle d'une décision d'architecture logicielle de demander à chaque noeuds non pas de "prouver son identité" ou "ses intentions honnêtes" mais de démontrer qu'il "travaille pour le réseau" ("proof of work")

Un petit résumé en anglais dans la diapo ci-dessous:
sylogisme.PNG

Conclusion

"Blockchain" n'est pas synonyme de "grande consommation d'énergie". La grande consommation d'énergie est une conséquence d'un parti pris du créateur du bitcoin et des autres blockchains s'en inspirant: l'idée que, pour résister à toute tentative d'un gouvernement de l'interdire, un noeud du réseau bitcoin doit pouvoir être instancié par quiconque, sans qu'il y ait besoin d'obtenir une permission.

Il s'ensuit qu'une architecture blockchain qui demande à tout acteur désirant opérer un noeud du réseau de s'identifier et obtenir une permission avant de pouvoir joindre le réseau peut se passer de la "preuve de travail" et de la grande consommation d'énergie associée.

Nous avons récemment démontré celà en pratique dans le cadre du projet EFTG, avec une blockchain dérivée de steem et qui ne consomme que 2W en activité (validation de blocs)
2w.PNG

Le mot de la fin

Ca faisait très longtemps que je n'avais plus publié en français. Lors d'un récent voyage en France j'ai pu à nouveau m'appercevoir de la réalité d'un phénomène que j'avais décrit dans un article intitulé "La seigneurie de la connaissance".

A savoir: pour ce qui est des technologies de pointe, le progrès résulte d'une collaboration à travers le globe des esprits les plus brillants de tous les méridiens. La communication, la coordination, les échanges d'idées se font naturellement en anglais. Du coup, les avancées émergent par défaut en anglais d'abord, ce qui confère une certaine avance à ceux qui sont parfaitement à l'aise dans la langue de Shakespeare, tout en laissant les autres dans le rôle de "suiveurs".

C'est ce qui m'a fait écrire cet article en français, bien que ma présentation là-bas fut en anglais.


D'autres articles en français:


Si vous savez ce que sont "les témoins" ("witnesses") de steem et vous appréciez mes contenus, vous pouvez approuver @lux-witness

(par un simple click sur l'image)


Comments 33


127.61$ has been spent to promote this content using Steemium.
Learn more here!

20.07.2019 21:01
0

Wow like it mind blowing

Remember @deevhyne

20.07.2019 23:55
0

Omg

Posted using Partiko Android

21.07.2019 00:20
0

@steemium purchased a 68.26% vote from @promobot on this post.

*If you disagree with the reward or content of this post you can purchase a reversal of this vote by using our curation interface http://promovotes.com

21.07.2019 00:34
0

Flag bidbot abuse!

21.07.2019 00:34
0

Salut, merci pour le français. Sa fait plaisir de la qualité en français, venant d'un anglophone. Et le sujet est bien traité et voyant d'autres, du coup je te mets suivre. Car, même en anglais je fais traduire et je comprends, d'où j'aime bien vos sujets.

21.07.2019 00:54
2

Merci ! J'ai bien aimé tes photos de Croatie !

21.07.2019 07:07
1

Pourquoi la plupart des sociétés Internet qui exploitent des escroqueries bitcoins?

21.07.2019 00:59
0

euh ... j'ai pas compris la question ... reformule en anglais si tu veux bien

21.07.2019 07:01
0

Il y a quelque chose que les gens ont tendance à oublier lorsqu'ils parlent de la technologie blockchain et la consommation d'énergie. Nous sommes actuellement à la pointe de ce que les transistors peuvent fournir, c'est pourquoi je pense que les gens devraient prendre en compte l'informatique quantique lorsqu'ils envisagent l'avenir de la consommation d'énergie et de l'informatique en general.

Merci beaucoup pour l'article, c'était vraiment un plaisire de le lire.

21.07.2019 02:17
3

thanks kinds your information.please vote me.

21.07.2019 05:25
1

Excellent article, décidément les blockchains font couler beaucoup d’encre mais, petit à petit, elles étendent leur sphère d’influence. La solution à la consommation électrique ⚡️ proviendra peut-être de l’holochain.👍 Je resteeme cet article.

21.07.2019 06:38
1

La solution à la consommation d'énergie existe, elle s'appelle ... steem. Relis le chapitre "Conclusion" au dessus :)

21.07.2019 07:08
1

Do you mind if I translate this to english and post it? dont worry I will give your name and the link to this article. I speak both the languages. Cheers!

21.07.2019 07:54
1

Sure, not only I won't mind but I'll be honored ! Please do !

21.07.2019 07:56
0

Hi @sorin.cristescu!

Your post was upvoted by @steem-ua, new Steem dApp, using UserAuthority for algorithmic post curation!
Your UA account score is currently 6.218 which ranks you at #249 across all Steem accounts.
Your rank has not changed in the last three days.

In our last Algorithmic Curation Round, consisting of 114 contributions, your post is ranked at #29.

Evaluation of your UA score:
  • You've built up a nice network.
  • The readers appreciate your great work!
  • Try to improve on your user engagement! The more interesting interaction in the comments of your post, the better!

Feel free to join our @steem-ua Discord server

21.07.2019 09:23
0

Your article is very unique & excellen. I will try to write your idea.. Thanks bro!

21.07.2019 09:39
0

Although blockchain is not mature in some aspects, I think blockchain will definitely change the world in the future, making the society more fair, making the world more transparent, and making people's integrity higher and higher

21.07.2019 11:16
1

sympa de te lire en francais ;)

Heuresement que l'on a des alternatives vertes au PoW :)

21.07.2019 11:36
3

Merci.
Ce qui est plus surprennant, c'est que le PoW peut jouer un rôle positif dans la transformation écologique ... je prépare un article la dessus ... :)

21.07.2019 12:08
0

Un très bon article exposant les avantages lié à l'utilisation de la blockchain. Upvoté à 100% !

21.07.2019 19:34
1

It's good article. Its amazing post.

22.07.2019 03:38
1

Hallo

22.07.2019 12:23
0

Certaines blockchain telle que Evergreencoin sont orientées protection de l'environment https://evergreencoin.org/ de même que le token ventureo sur Bitshares http://ventureo.solutions

23.07.2019 10:29
1

Une blockchain est une chose, un token est tout autre chose. La confusion entre les deux est encore très répandue, hélas.
Un token n'est pas une blockchain.

25.07.2019 07:03
0

Merci pour cet article très intéressant, mais concrètement comment pourrait-on créer une blockchain qui consomme très peu voir pas d'énergie ?

23.07.2019 13:06
2

Tu es en train d'utiliser une telle blockchain. Elle s'appelle steem

25.07.2019 07:01
0

Sympa de te lire en français et article très intéressant.
Au plaisir de te lire de nouveau rapidement.
@vlemon

Posted using Partiko iOS

23.07.2019 13:39
0

I follow you, follow me steemit.com/@gunshde

23.07.2019 20:09
0
24.07.2019 02:55
0

Excellent article!
Merci pour la qualité de vos informations ! Je me bats quasi tous les jours pour faire passer ce point de vue ^^
Excellente journée à vous !

Posted using Partiko Android

25.07.2019 06:18
1