Covid-19. Olivier Véran alerte sur la situation préoccupante du Grand Est et n'exclut pas un 3e confinement


Covid-19. Olivier Véran alerte sur la situation préoccupante du Grand Est et n'exclut pas un 3e confinement

veran-20h.jpg

Le ministre de la Santé juge "préoccupante" la situation dans la région Grand Est. Le gouvernement prévient : il n'exclut pas un troisième reconfinement si la situation s'aggrave.

https://osf.io/rg4j8/
https://osf.io/b5tjg/
https://osf.io/u2tvp/
https://osf.io/4uxzk/
https://osf.io/k5ncv/
https://www.vlive.tv/post/1-20553481
https://www.vlive.tv/post/0-20546717
https://www.vlive.tv/post/0-20546828
https://www.vlive.tv/post/1-20553793
https://www.vlive.tv/post/1-20554036
https://viadeo.journaldunet.com/p/regarder-soul-streaming-film-complet-gratuit-en-francais-soul-streaming-vf-complet-en-film-fr-7760693
https://viadeo.journaldunet.com/p/disney-soul-streaming-vf-complet-en-film-fr-soul-streaming-vf-v-live-jamirocused-7760695
https://www.thewyco.com/general/covid-19-olivier-vran-alerte-sur-la-situation-proccupante-du-grand-est-et-nexclut-pas-un-3e-confinement-27-12-2020
https://www.guest-articles.com/anime/covid-19-olivier-vran-alerte-sur-la-situation-proccupante-du-grand-est-et-nexclut-pas-un-3e-conf-27-12-2020
https://medium.com/@jesikamila.s/covid-19-olivier-v%C3%A9ran-alerte-sur-la-situation-pr%C3%A9occupante-du-grand-est-et-nexclut-pas-un-3e-d72507d217de

L’instauration d’un troisième confinement n’est pas exclue si la situation épidémique « devait s’aggraver », affirme le ministre de la Santé Olivier Véran au Journal du Dimanche, à l’occasion du lancement de la campagne de vaccination en France dimanche 27 décembre 2020.

Nous n'excluons jamais des mesures qui pourraient être nécessaires pour protéger des populations. Ça ne veut pas dire qu'on a décidé, mais qu'on observe la situation heure par heure.
Olivier Véran, ministre de la Santé

Il y a quelques jours, le ministre avait pourtant opposé une fin de non recevoir aux maires de Reims (Marne) et Nancy (Meurthe-et-Moselle) qui demandaient un reconfinement après Noël et avant Nouvel An devant l’aggravation de la situation épidémique dans la région Grand Est.

À lire aussi

Olivier Véran n’exclut pas un troisième confinement en cas d’aggravation de la situation sanitaire

Alerte dans la région Grand Est

La situation est déjà préoccupante dans le « Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté et le département des Alpes-Maritimes, à commencer par Nice », avec « une « augmentation de l’incidence chez les personnes âgées dans certains territoires ruraux », a-t-il ajouté.

https://dozlnvivebwyrpl1.hatenablog.com/entry/2020/12/28/004907
https://blog.goo.ne.jp/smail-goo/e/f14aa76bb853500a6aef3e60b875376f
https://gmkzazzzwtylxseffobecom.substack.com/p/regarder-soul-streaming-film
https://okwave.jp/qa/q9841916.html
https://caribbeanfever.com/photo/albums/regarder-soul-streaming-film
http://officialguccimane.ning.com/photo/albums/disney-soul-streaming-vf
http://network-marketing.ning.com/photo/albums/francais-soul-streaming-vf
http://www.onfeetnation.com/photo/albums/disney-soul-streaming
http://recampus.ning.com/photo/albums/regarder-soul-streaming-film
https://paiza.io/projects/ouTG97e3b9KovbRhiVWMrQ?language=php
https://jsfiddle.net/k8xformq/
https://ideone.com/SHUdSj
http://www.4mark.net/story/2980048/regarder-soul-streaming-film
https://www.posts123.com/post/1187017/regarder-soul-streaming-film
https://www.topfind88.com/post/1187022/regarder-soul-streaming-film
http://www.wdir1.com/link/147833/regarder-soul-streaming-film
https://www.peeranswer.com/question/5fe8b0f06ba76b63631289a4
https://www.mychemicalromance.com/news/regarder-soul-streaming-film-3632606
https://www.hybrid-analysis.com/sample/0e069e530f3c8e984bded1ea297f574693a288c0b78dde704da6b09ef0e03a37

Le ministre fait référence à une forte hausse des cas dans certains territoires ruraux des Ardennes, des Vosges et de la Meuse dans la région Grand Est.

C’est désormais l’une des régions avec le taux de reproduction du virus (R0) le plus élevé en France.

INTEMPÉRIES - Une vaste dépression déferle sur la France. Ce dimanche après-midi, Météo France a placé huit départements en vigilance orange, dont cinq du centre de la France pour neige et verglas.
27 déc. 22:30 - La rédaction de LCI

La tempête Bella souffle (fort) sur la France. Météo-France a déjà relevé le long des littoraux des rafales de 124 km/h à Gatteville-le-Phare (50) et à la Pointe du Raz (29). Dans l'intérieur des terres, le vent a soufflé en rafales de 70 à 90 km/h, jusqu'à 96 km/h à Brest et 112 km/h à Landivisiau ! Ce dimanche après-midi, les départements des Pyrénées-Atlantiques, des Landes et de Corse-du-Sud ont été placé en vigilance orange par Météo-France pour vagues-submersion.

La dépression s'accompagne de fortes pluies et d'importantes chutes de neige dans certains secteurs. Des cumuls de pluie allant de 20 à 30 L/m² sont attendus sur des sols déjà détrempés, justifiant une vigilance jaune pluie-inondation.
Lire aussi

Tempête Bella : des rafales flashées à plus de 120km/H
Du vent, de la pluie... et de la neige

Les chutes de neige arrivent par l'ouest sur le Massif central et vont s'étendre progressivement. Dimanche après-midi, 5 départements du centre de la France étaient placés en vigilance orange pour neige-verglas : l'Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Lozère et le Puy-de-Dôme.

Au-dessus de 600 à 700 m, la neige "va devenir forte en soirée et se généraliser. Ces chutes seront très intenses en première partie de nuit de dimanche à lundi et associées à un vent tempêtueux, ce qui conduira à la formation de congères et à d'importantes accumulations en montagne dûes au transport par le vent", prévient Météo-France.

La circulation routière devrait être sensiblement perturbée, en particulier sur les autoroutes A89 et A75.

La vigilance orange a été levée en revanche pour le Finistère et la Manche, qui étaient les seuls en alerte orange pour pluie-inondation.

La SNCF met en place des cars de substitution

Météo France avait averti que les vents attendus étaient susceptibles de générer des "dégâts importants" et provoquer quelques perturbations sur les transports aériens, ferroviaires et maritimes et de rendre les conditions de circulation "localement difficiles".

Un peu plus de 12.000 foyers étaient privés d'électricité dimanche matin en Bretagne et en Normandie, et jusqu'à 6.000 l'ont été dans le Nord et le Pas-de-Calais, à la suite du passage de la tempête Bella, qui a également causé quelques retards au départ de l'aéroport Roissy CDG et le déroutement de quelques vols, ont annoncé les opérateurs concernés.

Afin de s'adapter au mieux, la SNCF a mis en place des cars de substitution pour les premiers trains du matin des axes Cherbourg-Caen, Caen-Rennes et Granville-Dreux. Sur l'ensemble des lignes normandes, des équipes d'interventions ont été prépositionnées sur les différents axes pour être opérationnelles dans les meilleurs délais.

Au Royaume-Uni, la tempête Bella a déjà provoqué d'importantes inondations. Un millier de maisons ont dû être évacuées dans le comté de Bedfordshire, à une centaine de kilomètres de la capitale londonienne. Les autorités locales ont essayé de convaincre la population de quitter leur domicile, le jour de Noël. Cette forte perturbation est aussi arrivée, ce samedi, dans le sud de l'Irlande où elle a provoqué des coupures d'électricité dans presque 1500 foyers.

Selon Météo-France, ce mauvais temps devrait perdurer toute la semaine du Nouvel An au-dessus de l'Hexagone. Des épisodes neigeux à très basse altitude et de nouveaux épisodes de vents violents sont attendus, notamment lundi dans l'ouest. La vigilance orange est prévue jusqu'à dimanche midi.


Comments 0