"Ne me regarde pas, j'ai voté pour Kodos": "Les Simpson" prédit déjà les élections du 28 avril


Nous avons commencé par un petit cours d’histoire de l’audiovisuel. Nous remontons aux années 90 où Bill Clinton est présenté pour être réélu à la présidence des États-Unis et «The Simpsons» le parodie dans l'un de ses spéciaux pour Halloween. "L'arbre de la terreur VII" comprenait le segment titre "Citizen Kang", peut-être l'un des plus mémorables de la longue histoire de la série animée, qui contient une scène faisant partie de la culture pop pour devenir marchand (il y a des chemises, sérieusement) et, bien sûr, meme.

Kang et Kodos, les extraterrestres qui habitent l'univers de "The Simpsons" supplantent Clinton et son rival Bob Dole. Après avoir trompé tous les habitants du pays pendant une grande partie de la campagne électorale, leur véritable identité extraterrestre finit par être découverte avant la stupeur du citoyen. C'est alors que l'humour de la série demande à notre corps de prendre un oméprazole, car la triste réalité indique qu'il importe peu de savoir qui nous votons, nous sommes condamnés.


Comments 0